RSS
RSS
Rumors Box
Shishi : Archibald et Shiro seraient inséparables, on raconte que quand ils sont seuls dans la salle des professeurs, ils feraient des choses pas très catholiques.
Pour ajouter une rumeur, rendez-vous ici.
Ouvrir


Les top-sites sont désormais activés ! Venez voter ici pour rendre le site visible à de nouveaux membres ! ♥

Partagez | 
 

 Masterfull Dreamers [3/4 libres]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Directeur de l'Académie
Messages : 455

MessageSujet: Masterfull Dreamers [3/4 libres]   Ven 27 Mar - 18:45



Les Prédéfinis



Masterful Dreamers







Dernière édition par Iri Okamoto le Jeu 9 Avr - 14:23, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamacademy.forumactif.com
avatar
Directeur de l'Académie
Messages : 455

MessageSujet: Re: Masterfull Dreamers [3/4 libres]   Ven 27 Mar - 18:46



SANESUE Shinichi


Libre / Réservé / Pris


Avatar
Généralités

Len Tsukimori - La Corda d'Oro

Âge : 20
Sexe : Masculin
Orientation sexuelle : Homosexuelle
Nationalité : Japonaise
Fonction : Élève en cinquième année
Club : Musique

Rêve : Jouer dans l'orchestre symphonique de Londres.


Psychologie


Shinichi est une personne douce et calme à qui on peut toujours venir parler. Rêveur, passionné par la musique, il est souvent perdu dans sa petite bulle. Il n'aime que la musique classique et symphonique, même s'il peut apprécier aussi un peu de rock doux. Très distrait, il peut être là sans l'être dans presque toutes les situations. La seule chose qui l'ancre dans notre monde, c'est la musique. Quand il étudie, il est d'ailleurs obligé de le faire avec un casque sur les oreilles, sinon il ne retient rien. On pourrait le croire nonchalant, voire je-m'en-foutiste, mais en réalité, il apporte une grande importance à son entourage et son avenir.

Physique


Grand et mince, Shinichi ne paye pas de mine. On ne le remarque pas, malgré ses cheveux bleus et son joli visage, ce qui lui convient très bien. Il aime les vêtements stricts, les chemises, vestons, cravates, et les matières douces au toucher. Ainsi, il est la plupart du temps sur son trente-et-un. Il n'a pas vraiment de muscles ni de force mais est très adroit. Son pendentif en forme de clé de sol ne le quitte jamais.

Histoire


Shinichi vient d'une famille aux revenus plutôt élevés. Toutefois, ses parents étaient présents pour lui. Il a grandi baigné dans leur amour et a pu se consacrer à sa passion pour le violon dès son plus jeune âge. Il a fait ses études dans le privé, toujours plus attaché à sa musicale passion. Il n'était pas vraiment très sociable, mais il a pris conscience de son orientation sexuelle vers douze ans. Ses parents ont été tolérants, au point d'accueillir très gentiment son premier copain. Le père de ce copain, d'ailleurs, était homophobe et a fait transférer son fils dans une autre école pour les séparer. Pour se remettre de sa peine, Shinichi s'est encore plus plongé dans la musique, commençant à composer. C'est ainsi que son rêve a commencé à se former. Il a envoyé sa lettre à la Dream Academy lorsque les inscriptions ont été ouvertes pour sa génération et y a été accepté. Sa scolarité se fait sans trop d'histoires. Il a quelques amis, a eu deux relations dont l'une s'est fini quand l'élève en question a quitté l'école après sa dernière année. Il entre d'ailleurs lui-même en dernière année, et est très proche de son rêve, puisqu'il n'a cessé de progresser.






SANESUE Shinici




Chizu
Amie proche
Selon Shinichi - Chizu, c'est une fille qu'il apprécie. Elle est sympathique et elle ne se plaint pas lorsqu'il joue en sa présence alors il est plutôt content de pouvoir lui parler. La jeune cuisinière lui prépare parfois quelques plats particuliers lorsqu'il lui demande mais il n'y a rien entre eux : elle sait qu'il est gay et ils parlent souvent d'hommes ensemble.
Selon Chizu - Ça l'a choquée lorsqu'elle a appris qu'il était gay. Pas qu'elle ait eu des vues sur lui mais, franchement, elle n'aurait pas espéré pouvoir parler de garçons avec un garçon. Ça aide parfois d'avoir un esprit masculin qui nous épaule pour mieux comprendre comment séduire le prince charmant lorsqu'elle l'aura trouvé. En retour, elle prend plaisir à lui cuisiner de petites choses. Ça lui permet à la fois de cuisiner et de faire plaisir à l'un de ses rares amis.



Ryuku
Dépression
Selon Shinichi - Il a essayé et il a échoué. Pendant deux ans, il s'est efforcé de satisfaire les exigences excentriques de son professeur d'art sans résultat. Même si c'est sa matière préférée et qu'il passait des heures sur chaque travail, il n'a jamais réussi à rendre quoi que ce soit de bon. Alors, maintenant, quand il le voit, il déprime et essaie de l'éviter. Ce n'est peut-être plus son professeur mais son échec cuisant la fois où il a tenté un travail musical noté restera encore longtemps dans son esprit.
Selon Ryuku - Shinichi est bien gentil mais... Il l'est trop. Ryuku aussi est gentil mais cela ne l'empêche pas de faire de l'art. Alors que son ancien élève, lui, est incapable de faire quoi que ce soit de novateur ailleurs que dans le classique. Deux ans à essayer de le forcer à tenter le choquant, le provoquant ou quelque chose de nouveau n'ont strictement rien donné. C'est un temps perdu dont il laissera à d'autres le loisir de s'occuper.



Seizo
Meilleure amie
Selon Shinichi - Seizo, c'est une amitié qui s'est faite en douceur. Pourtant dans la même classe, ils ont mis quatre années pour se connaître en détail, se rapprochant peu à peu l'un de l'autre. Ce n'est pas forcément facile tous les jours de la voir vanter des qualités "masculines" qu'il ne possède pas mais il s'y est fait et accepte son amie telle qu'elle est. Sinon, comment pourraient-ils être meilleurs amis ?
Selon Seizo - Parfois elle fait des gaffes avec Shinichi. Elle parle de choses qu'elle ne devrait pas énoncer devant lui. Après tout, il fait un peu fille, non ? Mais il est gentil et elle l'apprécie alors ce n'est pas grave. Elle aime bien sa musique et la manière qu'il a d'aimer son entourage sans que l'on ne s'en rende compte aisément. Et puis, avoir un rêve comme le sien et s'y être tenu, c'est quelque chose dont il peut être fier et une épreuve dans laquelle elle est heureuse de le soutenir comme il la soutient.  



Atarô
Ami
Selon Shinichi - Shinichi prend plaisir à partager quelques moments avec celui qui fut son professeur. Converser avec quelqu'un qui ne fait plus vraiment partie de notre entourage direct sans pour autant être trop proche de nous, c'est plutôt sympa. C'est pour ça qu'il a pris le temps d'établir un lien avec son professeur, espérant comprendre un peu plus les adultes plus âgés que lui et avec une expérience déjà présente, ce qui est le cas ici.
Selon Atarô - Discuter un peu avec ses anciens élèves, ça peut avoir du bon et Atarô ne s'en prive pas vraiment lorsque l'occasion vient à lui. C'est comme ça que, de petites discussions en petites discussions, il en est venu à lier une sorte d'amitié avec Shinichi, appréciant son côté travailleur et son calme.



Kin
Tension
Selon Shinichi - Kin avait l'air d'être sympathique. C'est le cas d'ailleurs. Mais c'est une personne qui est juste trop bizarre pour lui et Shinichi a beaucoup de mal à supporter et accepter ça. Il essaie mais comme il a juste l'impression d'être en face d'une sorte d'enfant...
Selon Kin - Kin ne se leurre pas. El a compris depuis longtemps que le jeune homme avec qui ille avait entretenu quelques discussions divertissantes avait du mal à l'accepter comme ille l'était. C'est bien dommage mais el ne s'en formalise pas, tentant plutôt d'éviter que quelque chose finisse par éclater.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamacademy.forumactif.com
avatar
Directeur de l'Académie
Messages : 455

MessageSujet: Re: Masterfull Dreamers [3/4 libres]   Ven 27 Mar - 19:13



SEIZO Junko


Libre / Réservé / Pris


Avatar
Généralités

Mami Tomoe - Puella Magi Madoka Magica

Âge : 20
Sexe : Féminin
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Nationalité : Japonaise
Fonction : Élève de cinquième année.
Club : Athlétisme

Rêve : S'imposer dans le monde du tir sportif.


Psychologie


Forte et indépendante, Junko a jeté derrière elle son passé de fillette émotive et susceptible et s'est forgé un caractère bien affirmé, n'hésitant ni à dire ce qu'elle pense tout haut ni à tenir tête à quiconque souhaiterait l'embêter. Elle est assez sportive, prenant soin de son corps et son sport préféré est bien entendu le tir. Elle excelle à la carabine mais est incapable d'utiliser convenablement une arbalète, ce qui ne l'a pas empêché de monter un club, cela témoignant de sa volonté et de la ridicule aisance avec laquelle elle agit lorsque quelque chose compte pour elle, sans se soucier le moins du monde des difficultés, telle une tête brûlée. Elle, elle s'en fiche, tout comme des critiques qui font d'elle un garçon manqué. Les seules opinions qui importent vraiment sont celles qui sont liées au tir.

Physique


Elle a des cheveux teints en blond. Au naturel, ils sont bruns, tout comme ses yeux. Elle aime bien les coiffer de manière excentrique ou les orner d'une petite décoration de temps en temps. Couplé au fait qu'elle aime les jolies tenues et qu'elle porte tout aussi bien des robes que pantalons, cela rend son apparence tantôt féminine, tantôt masculine, les jours où elle ne prête pas autant d'attention à son apparence. C'est un peu comme elle le veut, dépendant de son humeur du moment.
A part cela, en plus de ses courbes plutôt agréables, son corps est sculpté, travaillé de manière athlétique, reflétant sa grande sportivité. Du haut de ses 171 centimètres, elle est très grande pour une japonaise, atteignant la taille d'un japonais moyen, ce qui lui donne une carrure globale plutôt imposante.

Histoire


Lorsqu'elle était jeune, Junko était très fleur bleue et avait tendance à faire très fille.
Née à Fukuoka dans une famille modeste, elle a été entourée de peluches durant son enfance, peluches qu'elle a toujours adorées.
Fragile, elle cherchait toujours la protection des autres, tentant également d'éviter les situations difficiles et de conflit.
Lorsqu'elle avait huit ans, elle reçut un petit lapin qui tenait rôle de confident et avec qui elle passait beaucoup de temps.
A douze ans, en bonne adolescente, elle ingurgitait quantité de séries et de films à la mode.
S’apercevant bien vite de sa sensibilité, celle-ci finit par la dégoûter.
Désirant changer, elle chercha un sport qui lui plairait pour s'y mettre. Au bout de quelques tentatives qui l'encouragèrent à prendre soin de son corps, elle découvrit le tir.
Pratiquant celui-ci pendant plusieurs années, elle gagna confiance en elle en découvrant qu'elle y arrivait et son caractère se forgea en conséquence.
Désirant continuer dans la voie qu'elle avait choisie, elle décida de rejoindre la Dream Academy, se disant qu'elle n'avait rien à y perdre.
Acceptée par l'école, elle se mit sérieusement au tir sportif, convainquant même quelques habitants d'ouvrir un club spécialisé.
Depuis, elle se prépare pour les compétitions, cherchant à effectuer une entrée spectaculaire dans celles-ci avec un club inconnu.
Proche de la fin de sa scolarité ici, elle a décidé de faire de cette année un coup d'essai avant de passer aux choses sérieuses.






JUNKO Seizo




Umako
Bon professeur
Selon Junko - Junko aime bien Umako. Lorsqu'elle lui explique les concepts mathématiques, elle les comprend. Ce n'est peut-être pas son fort mais, au moins, elle a l'impression de progresser depuis qu'elle apprend avec elle. Alors, même si certains s'en plaignent, elle croit que c'est une bonne professeur au fond. Peut-être juste un peu discriminante mais bon...
Selon Umako - Une femme forte comme ça et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, c'est le genre de personne qu'Umako aime. Alors, évidemment, c'est l'une de ses chouchous en cours et elle fait en sorte qu'elle réussisse par ses propres moyens, l'aidant à développer son potentiel en mathématiques.



Shinichi
Meilleur ami
Selon Junko - Parfois elle fait des gaffes avec Shinichi. Elle parle de choses qu'elle ne devrait pas énoncer devant lui. Après tout, il fait un peu fille, non ? Mais il est gentil et elle l'apprécie alors ce n'est pas grave. Elle aime bien sa musique et la manière qu'il a d'aimer son entourage sans que l'on ne s'en rende compte aisément. Et puis, avoir un rêve comme le sien et s'y être tenu, c'est quelque chose dont il peut être fier et une épreuve dans laquelle elle est heureuse de le soutenir comme il la soutient.  
Selon Shinichi - Seizo, c'est une amitié qui s'est faite en douceur. Pourtant dans la même classe, ils ont mis quatre années pour se connaître en détail, se rapprochant peu à peu l'un de l'autre. Ce n'est pas forcément facile tous les jours de la voir vanter des qualités "masculines" qu'il ne possède pas mais il s'y est fait et accepte son amie telle qu'elle est. Sinon, comment pourraient-ils être meilleurs amis ?



Marumi
Connaissance
Selon Junko - Marumi est peut-être mal partie dans la vie avec ce qu'il lui est arrivé mais elle ne désespère pas. Junko ne la connaît pas beaucoup mais elle compatit avec elle. Elle sait très bien qu'elle ne devrait mais elle ne peut pas s'en empêcher. Cette pitié qu'elle éprouve - ou bien est-ce de la compassion - est toutefois largement dépassée par son admiration lorsqu'elle a appris qu'elle était au club de dessin dans cet état.
Selon Marumi - Marumi ne connaît pas beaucoup Junko. Elle ne lui a adressé la parole que quelquefois et, à chacune d'entre elles, elle l'a trouvé un peu intimidante. C'est dommage mais elle a du mal à se sentir à l'aise en sa compagnie et, même si elle est sûre qu'elle est intéressante, elle préfère quand même garder ses distances et l'observer un peu plus.



Iwao
Antipathie
Selon Junko - Iwao, il n'est pas très futé. Après lui avoir dit plusieurs fois qu'elle n'avait besoin ni de ses opinions ni de ses conseils, il n'a toujours pas arrêté de l'embêter avec ses vêtements lorsqu'il la voit. Si c'est ça, il vaut donc tout simplement mieux qu'il ne la voit plus et qu'elle l'évite soigneusement... Elle n'a pas vraiment le cœur à ces idioties.
Selon Iwao - Junko, il ne peut pas dire qu'il l'apprécie beaucoup. Elle est si inconstante dans sa manière de s'habiller. Des fois, elle est juste comme il faut, féminine et bien habillée. Tandis que d'autres fois, elle est horrible d'après lui. Comment est-ce qu'elle a bien pu se retrouver comme ça ?


Ryuku
Frustration
Selon Junko - Franchement, elle ne l'apprécie pas. Il a toujours été très gentil avec elle et elle n'a jamais eu à se plaindre mais, avec Shinichi, c'était clairement différent. Elle ne sait pas trop à quoi il a joué en essayant de le pousser à aller à l'encontre de ce qu'il aimait et de ses principes mais, en tout cas, elle est sûre qu'elle lui en veut pour ça. Après tout, son ami a été blessé d'une manière ou d'une autre alors...
Selon Ryuku - Seizo, c'est une bonne élève. Voilà. Il n'y a pas grand-chose à dire de plus. Il l'apprécie et a bien aimé ce qu'elle a produit dans son cours alors il n'a pas vraiment de raison de lui en vouloir ou quoi que ce soit. Par contre, il a souvent eu l'impression, lorsqu'il la croisait au détour d'un couloir, qu'elle lui en voulait, elle.




Dernière édition par Iri Okamoto le Mer 8 Avr - 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamacademy.forumactif.com
avatar
Directeur de l'Académie
Messages : 455

MessageSujet: Re: Masterfull Dreamers [3/4 libres]   Ven 27 Mar - 19:24



NENJI Marumi


Libre / Réservé / Pris


Avatar
Généralités

Rin Tezuka - Katawa Shoujo

Âge : 17
Sexe : Féminin
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Nationalité : Japonaise
Fonction : Élève de deuxième année.
Club : Dessin

Rêve : Vivre une vie normale.


Psychologie


Depuis son accident, elle est perdue et aisément effrayée par les choses de la vie quotidienne. Même si elle se dit que ça ira et qu'elle surmontera sans nul doute chacune de ces petites épreuves faces auxquelles elle se trouve, elle a toujours un peu de mal à en être totalement certaine. Cela ne l'empêche pas de garder une grande force de volonté, volonté qu'elle met à profit pour tenter, tenter, tenter. Toutes ces expériences qu'elle n'a jamais pu faire, toutes ces choses auxquelles elle n'a pas goûté, elle veut pouvoir en profiter. Mais elle ne se mettra jamais en danger pour cela et est toujours très prudente.
Ses anciens passe-temps sont bien entendus toujours très présents dans sa vie. Elle se plaît à dessiner comme elle le peut, peignant avec ses pieds ou essayant de tenir le crayon entre ses dents sans abandonner. De même, elle n'a toujours pas abandonné les mangas et compte bien continuer à les lire en harcelant ses amis pour qu'ils lui tournent les pages. Ils peuvent bien faire ça pour elle : c'est tout ce qu'elle leur demande. Le reste, elle s'efforce de le faire par elle-même, sauf si c'est impossible.

Physique


Elle n'a plus de bras, a les cheveux courts et en batailles et ne s'habille - ou plutôt ne se fait habiller - qu'avec des pantalons et des chemises ou des T-shirts. En bref, elle n'est pas vraiment féminine, si ce n'était pour sa poitrine dont la forme se distingue aisément puisqu'elle porte du moulant. Le brun de ses cheveux, tirant vers le rouge est toutefois parfois accompagné de l'éclat de quelques boucles d'oreilles, dans les rares cas où elle fait attention à son apparence. Sinon, elle serait même capable de se promener avec des vêtements tâchés.

Histoire


Elle est née à Tokyo et passa les premières années de sa vie un crayon au doigt à dessiner ce qu'elle voyait.
Grandissant en regardant des épisodes d'anime passer à la télé et en lisant des mangas à longueur de temps, elle est devenue une vraie otaku.
A l'âge de treize ans, elle décida d'utiliser ses compétences en dessins pour essayer de créer et vendre un doujinshi.
Après une année d'efforts intenses, elle le finit et le mit en vente lors d'une convention, utilisant un pseudonyme.
Face au succès de l'expérience - et surtout parce que ça lui plaisait - elle décida de recommencer l'année suivante et se mit à rêver de devenir mangaka professionnelle.
C'est en sortant acheter de l'encre pour les dernières pages de son second doujinshi qu'elle subit l'accident la privant de l'usage de ses deux bras, ayant dû être amputés.
C'est au cours de sa rééducation qu'elle fit écrire la lettre pour la Dream Academy, se disant que là-bas elle serait également accompagnée et ayant peur de ne pas réussir à reprendre une vie normale sans une aide plus importante.
Grâce à l'école, sa vie et prise en charge et elle reçoit l'aide dont elle a besoin sans pourtant avoir une personne l'accompagnant constamment pour cela et goûte donc un sentiment de liberté.
Elle est bien déterminée à profiter le plus possible de sa vie et des possibilités qui lui sont offertes, prenant l'habitude de s'éloigner de ce qui lui était confortable et tentant de nouvelles expériences avec tout ce qu'elle avait délaissées jusqu'alors pour son hobby.






NENJI Marumi




Iwao
Ami
Selon Marumi - Iwao, elle l'aime bien. C'est juste que, la plupart du temps, il est trop... Insistant ? La pauvre a du mal à lui faire comprendre qu'elle n'a pas envie de se sentir comme une poupée, surtout après l’hôpital. Et d'un autre côté, elle ne veut pas rompre son amitié en le brusquant avec la nouvelle alors, elle essaie de ne pas le dire et de compter sur Koyuki. Heureusement qu'elle est là.

Selon Iwao - Marumi, c'est une jeune fille qui ne prend pas soin d'elle et qui, pourtant, a du potentiel. En plus de cela, elle lui paraît triste. C'est pour cela que le jeune aristocrate a décidé de tout faire pour lui redonner le sourire en la rendant plus belle. Il apprécie sa compagnie et se proposerait bien pour l'assister chaque jour dans son habillage si elle n'avait, pour une obscure raison, refusé de le laisser faire.



Koyuki
Protectrice
Selon Marumi - Sa présence est agréable et, en plus de cela, elle l'aide à ne pas avoir à fuir Iwao lorsqu'il est trop insistant. Que demander de plus pour qu'elles deviennent amies ? Elle tient beaucoup à Koyuki et elle sait qu'elle l'aidera si elle en a besoin mais qu'elle ne va pas forcer son aide dans toutes ces situations quotidiennes un peu compliquées pour elle, donc elle lui en est reconnaissante.
Selon Koyuki - Marumi, c'est une de ses amies. Elle l'a rencontrée lorsqu'elle a empêché Iwao de trop l'embêter au sujet de détails sur ses cheveux et depuis, elles ont gardé le contact et ont rapidement réussi à très bien s'entendre. Elle est peut-être plus grande qu'elle mais Koyuki la considère un peu comme une petite sœur.



Seizo
Connaissance
Selon Marumi - Marumi ne connaît pas beaucoup Junko. Elle ne lui a adressé la parole que quelquefois et, à chacune d'entre elles, elle l'a trouvé un peu intimidante. C'est dommage mais elle a du mal à se sentir à l'aise en sa compagnie et, même si elle est sûre qu'elle est intéressante, elle préfère quand même garder ses distances et l'observer un peu plus.
Selon Seizo - Marumi est peut-être mal partie dans la vie avec ce qu'il lui est arrivé mais elle ne désespère pas. Junko ne la connaît pas beaucoup mais elle compatit avec elle. Elle sait très bien qu'elle ne devrait mais elle ne peut pas s'en empêcher. Cette pitié qu'elle éprouve - ou bien est-ce de la compassion - est toutefois largement dépassée par son admiration lorsqu'elle a appris qu'elle était au club de dessin dans cet état.



Ryuku
Supporter
Selon Marumi - Ryuku, ce n'est pas juste un professeur. C'est aussi un supporter. Il l'encourage à dessiner avec les moyens à sa disposition, à continuer de créer. Il est juste ce dont elle a besoin pour ne pas avoir à se décourager alors elle est comblée de l'avoir à la fois en tant que professeur et responsable de son club.
Selon Ryuku - Marumi, c'est une gemme à polir. Même si elle a été brisée à un moment, elle a un talent certain alors elle doit faire ce qu'il faut pour l'exprimer, pour le polir. Le reste n'a pas vraiment d'importance. Il essaie donc de faire en sorte qu'elle se sente bien dans sa classe et encourage sa participation en l'aidant à trouver la manière avec laquelle elle peut réaliser ses idées.



Tsuya
Froid
Selon Marumi - Au début, avec Tsuya, ça allait plutôt bien et elle pensait même qu'elles pourraient devenir amies. Mais, très vite, ce sentiment s'est éteint et, lorsqu'elle pense à elle ou qu'elle parle avec elle, Marumi ne se sent pas vraiment à l'aise, un peu gênée parce que, de toute manière, le courant ne passe pas.
Selon Tsuya - Lorsque Tsuya a vu Marumi pour la première fois, c'est la curiosité qui l'a emporté sur la timidité alors elle est allée la voir. Mais les deux filles se sont très vite aperçues qu'elles ne s'appréciaient pas trop, sans qu'il n'y ait vraiment eu quoi que ce soit de déclencheur. Après, elle admire la manière dont Marumi s’accommode à sa vie mais ça s'arrête là.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamacademy.forumactif.com
avatar
Directeur de l'Académie
Messages : 455

MessageSujet: Re: Masterfull Dreamers [3/4 libres]   Ven 27 Mar - 19:43



KUROSHIMA Kin


Libre / Réservé / Pris


Avatar
Généralités

Inga- UN-GO

Âge : 16 ans
Sexe : Non-Binary - Libre
Orientation sexuelle : Pansexuel
Nationalité : Japonaise
Fonction : Élève de première année
Club : Baseball

Rêve : Avoir une collection privée de pandas.


Psychologie


Kin, c'est un amour des pandas, de ce qui est doux et de ce qui est doux. Ce sont seize années remplies de câlins et de démonstrations d'affections presque vulgaires pour un japonais de par leur fréquence et leur aisance. Être une peluche vivante ne "le" dérangerait pas le moins du monde. Et pourtant, ille est plein de troubles et d'insécurités, conduisant à la peur d'être rejeté.
Les relations publiques, ce n'est pas son fort, même s'il ne le montre pas. El préfère largement être derrière un écran, sur un réseau social. Et pourtant, ille fait des efforts tous les jours, participant à des activités collectives et n'hésitant pas à donner de son temps pour de simples connaissances, dans l'espoir de se faire plus d'amis et de gagner un peu plus de la confiance en "lui".
Physique


Ses traits à l'apparence encore un peu enfantine sont accompagnés d'une taille moins importante que la moyenne. Des lentilles d'un violet clair donnent à ses yeux la même couleur que celle qu'arborent ses cheveux depuis qu'ils ont été teints. Quant à son corps en lui-même, il a tendance à être frêle mais vivace, ne manquant pas d'énergie à revendre.
Mais ce qui se remarque le plus chez Kin, ce sont ses vêtements. Pour faire simple, si vous voyez quelque chose ressemblant à un panda, vous n'avez plus à chercher. Que ce soit ses gants ou sa capuche, le thème reste le même et, même si vous vous battez avec, cela ne changera sans doute pas.

Histoire


Sa naissance et son enfance se sont déroulées dans un village d'Hokkaido, l'habituant au climat froid de ces régions.
Un peu étrangement, cela a entraîné un attrait assez important pour tout ce qui était vêtements chauds, mais également la fourrure des animaux qui en possédaient.
Sa maison possédait un chat et celui-ci était l'objet de ses nombreuses envies de câlins, lorsqu'elles n'étaient pas satisfaites par ses camarades de classe.
Son arrivée à la puberté l'a amené à se poser la question de son identité. Longtemps dérangé par le fait de ne pas vraiment adhérer à la vision qu'ille avait de ceux qui partageaient son sexe, son identité s'est affirmée à travers les émergences des "nouvelles" identités de genre dans la société actuelle.
Lors d'un voyage scolaire en Chine au cours duquel une escale fut faite dans un zoo, une passion pour les pandas naquît. Et, avec elle, le désir de posséder son propre zoo privé rempli de pandas ou quelque chose dans le genre.
Sa candidature à la Dream Academy était le fruit de ce rêve mais également la cause de nombreuses inquiétudes, ne sachant pas si ce rêve était ou non réalisable.
L'acceptation de l'établissement l'a rassuré et, maintenant, il n'y a plus le moindre doute présent dans son esprit : son futur est tracé.






KUROSHIMA Kin




Liam
Ami proche
Selon Kin - Liam, c'est une des rares personnes qui n'ont pas sourcillé du tout lorsqu'el lui a parlé de genre. Il n'a pas non plus eu l'air d'être surpris par son idée d'ouvrir un zoo privé de pandas. Alors, bien évidemment, c'était bien parti pour eux deux. C'est pour ça qu'el a décidé de se livrer à Liam et ille ne l'a pas regretté : c'est un ami sur qui ille peut compter.
Selon Liam - Kin, il l'adore. Il a compris qu'il y avait quelque chose de manquant dans notre corps actuel et qu'il n'était pas vraiment bien conçu. C'est sans doute pour cela que son genre est si particulier. Liam, cela ne le dérange pas le moins du monde. Au contraire, ça le rend intéressant, encourage à la discussion et l'échange. Il l'aime bien, ce petit.



Koyuki
Connaissance
Selon Kin - Kin voit bien que Koyuki est un peu gênée et nerveuse en sa présence, comme pas mal de monde, mais ille apprécie le fait qu'elle vienne quand même discuter avec lui et tente de lui rendre sa gentillesse, même si el se demande parfois si c'est vraiment de la gentillesse qui motive la jeune fille. Et puis, el aimerait bien qu'elle décide de faire rire les pandas mais, visiblement, elle n'y a jamais pensé. Rient-ils, les pandas ? Kin en est persuadé et ille voudrait qu'elle le soit aussi.
Selon Koyuki - Ils sont camarades de classe et elle n'hésite pas à aller discuter un peu avec "lui?" et à "le?" faire rire quand elle peut. Mais elle ne se sent pas vraiment amicale avec. Elle a du mal à accepter ses excentricités qui lui semblent être un peu capricieuses mais, le vrai problème, c'est qu'elle ne sait pas vraiment comme "le?" traiter.



Tsuya
Intérêt
Selon Kin - Kin a discuté avec Tsuya une fois. C'était intéressant malgré la gêne apparente de son aînée. Ille aimerait bien la voir en panda aussi. Mais comme ille a peur de la déranger, ille a décidé de ne pas l'embêter avec ses demandes pour l'instant. Mais si l'occasion venait à se présenter...
Selon Tsuya -  Kin l'intrigue. Elle a eu la possibilité de découvrir beaucoup de choses lors de ses voyages mais elle n'a jamais rencontré de personne aussi particulière alors elle a envie de lui parler un peu plus. Mais, timide, elle ne le fait pas. Après tout, elle n'a pas beaucoup d'occasions pour...



Bunmei
Sensei
Selon Kin - En rencontrant le jardinier, Kin a immédiatement pensé qu'il serait peut-être bon de lui parler de bambou s'il voulait un jour avoir ses propres pandas. El a donc été le voir avec une série de questions sur les bambous et a été heureux(se) de trouver les réponses à celles-ci.
Selon Bunmei - Ce jeune élève - cette jeune élève ? - est venu le voir un jour pour lui parler de bambous. Même si ce n'est pas le genre de plantes qu'il préfère, il s'est fait un plaisir de répondre à ses questions et à voir ainsi naître une nouvelle amitié.  



Shinichi
Tension
Selon Kin - Kin ne se leurre pas. El a compris depuis longtemps que le jeune homme avec qui ille avait entretenu quelques discussions divertissantes avait du mal à l'accepter comme ille l'était. C'est bien dommage mais el ne s'en formalise pas, tentant plutôt d'éviter que quelque chose finisse par éclater.
Selon Shinichi -Kin avait l'air d'être sympathique. C'est le cas d'ailleurs. Mais c'est une personne qui est juste trop bizarre pour lui et Shinichi a beaucoup de mal à supporter et accepter ça. Il essaie mais comme il a juste l'impression d'être en face d'une sorte d'enfant...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamacademy.forumactif.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Masterfull Dreamers [3/4 libres]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Masterfull Dreamers [3/4 libres]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ROOKIE + AGENT LIBRES
» confirmation de lutteurs libres
» Dreamers bring ideas, projects to post-quake Haiti
» La musique peut rendre les hommes libres {Hope}
» Recrutement des journalistes [0 postes libres]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Academy :: Ce qu'il faut savoir :: Présenter son personnage :: Prédéfinis du forum-